Samedi 16 septembre

Marche Nordique à La Tuilerie à St Aubin

RV à 14h00 sur place

Archives Randonnées: Saison 2014-2015

Samedi 13 Juin 2015

St Julien du Sault

Ce mois-ci, sortie à St Julien du Sault, sur une idée originale de notre amie Micheline adaptée par Samy et Jean‑Yves.

Avec leur aimable autorisation, nous partirons du parking de la Coopérative, à Vauguillain, sous un beau soleil (33°C sur le parking). Première difficulté, grimper jusqu'à la Chapelle fortifiée. Ce n'est pas long, 300m, mais c'est raide : 30 %. Heureusement, le sentier est ombragé, ce qui n'est pas désagréable par cette chaleur. Le panorama en vaut la peine. La légende à l'origine de cette chapelle et du nom de St Julien du Sault ? Il n'y a qu'à télécharger le document au format PDF ci-dessous pour en savoir plus sur un certain légionnaire romain qui aurait …

Le temps de se remettre les mollets en condition, nous redescendrons côté St Julien pour ensuite remonter le Ru d'Ocq jusqu'au lieu dit "La Forge", où les circuits long et court se sépareront.

A noter qu'en empruntant le même chemin que celui du retour, on peut éviter cette ascension si elle est jugée incompatible avec sa condition physique.

Après avoir traversé le ru, le circuit court remontera doucement le talweg vers "Marchais Bourgoin" et "les Bois Clairs". Si ce chemin est souvent dégagé, il comporte cependant des zones d'ombres bien agréables. Une fois cette ascension terminée, circuit plat en forêt qui nous conduira jusqu'aux "Glands" où nous reprendrons la direction de St Julien en évitant le "Marchais Noir".

Nous éviterons de même St Julien que nous avions largement traversé en Septembre, et retournerons directement au parking en contournant le "pic" sur lequel est construite la chapelle.

Bilan : 234m d'ascension cumulée pour un développé de 8,6km.

Le circuit long, quant à lui, remontera vers le sud pour passer en haut du "Parc au Noir" avant de redescendre sur "Verlin" puis de remonter sur "les Tuileries" puis le carrefour de la "Croix St Jean". Bon, c'est un peu les montagnes russes, on monte, on descend, on remonte … : on ne sait pas ce qu'on veut. Bon d'accord, il en résulte 100m de grimpettes cumulées supplémentaires par rapport au circuit court (331m, pour un développé de 14,4km), mais il faut en passer par là quand on veut rouler ses mécaniques sur le circuit long !

Là, direction "les Bourbiers" pour ensuite contourner le "Marchais noir et rejoindre le circuit court. Et pour ceux que les dénivelées n'ont pas terrassé, ils peuvent toujours rallier le parking en repassant dire bonsoir à la chapelle !



De retour au parking, quel plaisir d'y trouver une table dressée à l'ombre et une glacière pleine de boissons fraîches.

Et rendez-vous dans un mois pour une journée morvandelle…

Dimanche 28 Juin 2015

St Léger Vauban



Comme l'an passé, nous voici partis pour le Morvan afin d'y passer la journée. Cette année, St Léger Vauban sera notre cible.

St Léger, pourquoi pas, mais Vauban ?? Ce génie des fortifications en est tout simplement originaire. Départ donc de Joigny à une heure pas possible (tout le monde n'est pas un "léve‑tôt").

Circuit difficile à mettre au point. Sur le terrain, le tracé des cartes IGN ne leur plaisant pas, les chemins forestiers en ont décidé autrement et ont librement choisi de passer ailleurs (on est en république, non ?). Pour mettre au point le circuit court initialement prévu à 9,6km, la reconnaissance aura demandé 15,5km suite aux problèmes rencontrés sur le retour entre l'abbaye et St Léger. Et encore, l'arrivée sur St Léger était loin d'être satisfaisante, et il faudra un nouvel examen de différentes cartes et vues aériennes pour tenter de faire mieux. Et le rallonger au passage d'un kilomètre. Et la distance qui nous en sépare ne facilite pas les multiples aller‑retours de mise au point  que cette situation rendait pourtant nécessaire



Nous quitterons St Léger par le GRP du Tour du Morvan, pour rallier l'Abbaye de la Pierre qui Vire. Ce tronçon est commun aux deux circuits, long et court. Il sera donc profité du renforcement d'encadrement qui en résulte pour lâcher le groupe et explorer les variantes élaborées en dernière minute pour le retour du circuit court. Chemin facile, avec une bonne grimpette en traversant le hameau du Bouchot, et une bonne descente à la "Come du Châtré" avant de remonter sur l'Abbaye.

Le temps d'une photo de groupe au pied de ce dolmen à l'équilibre incertain (d'où son nom de Pierre qui Vire) qui a servi de socle à une statue de Ste Marie après avoir été scellée en 1853. Mais avant cet ajout, la nuit de Noël, si l'on en croit la légende… Cliquez sur ce lien pour en savoir plus : Légende de la Pierre qui vire



Retour donc vers St Léger, où nous avons réservé au restaurant local. Pour le circuit court, nous rentrons sereinement par la forêt en suivant un super sentier ombragé maintenant bien au point. On commence par reprendre le chemin pris pour venir, et remonter cette fichue come du Châtré (quelle idée de l'avoir descendue ?). Nous quitterons le GRP sur la droite pour rallier un point haut local (516m) puis traverser "l'affût du Loup". En arrivant aux bois communaux de St Léger, on plonge au nord‑Ouest vers les "Quatre Chemins" (plonger est le mot, car il y a une belle descente) et retrouver le GRP à "l'Etang du Roi". GRP qui sera suivi jusqu'à St Léger qu'il faudra atteindre par une ultime grimpette (on n'a rien sans mal !).

Bilan, 10,5km et 303m de dénivelées positives cumulées. Et si vous souhaitez faire ce circuit en aménageant le retour "à votre sauce", méfiance donc, et "prévoyez large" pour la distance.



Pour le circuit long, retour en suivant d'abord la vallée enchanteresse du Trinquelin puis en prenant la direction du "Moulin Colas". De là, direction plein nord vers le "Méchant Champ" pour obliquer au nord‑ouest vers le "Buisson Chauvichart". Là, il faut emprunter un chemin privé interdit et barré (cerclé en rose sur la carte). Mais après avoir tourné en rond de longs moments lors de la reconnaissance pour trouver un autre passage, nous avons eu la chance de rencontrer le propriétaire qui nous a fort aimablement autorisé à passer. Après le "Moulin Simonneau", nous comptions passer par le gîte d'étape et rallier St Léger via les "Carriottes. Chemin impraticable, à moins de se sentir l'âme d'un explorateur dans la forêt amazonienne. Retour donc par la D55. Et du bitume en guise d'apéritif.

Retour donc à St Léger où nous prendrons l'apéritif au pied de la statue de Vauban avant d'aller déjeuner.

Suivra une visite intéressante du musée dédié à la célébrité locale, visite  qui permettra de découvrir les multiples compétences d'un homme qui s'est brillamment illustré dans bien d'autres domaines que les fortifications. Certains énarques feraient bien d'en prendre de la graine.

JOIGNY RANDOS - 89300 Joigny - contact@joigny-rando.fr
Contact | Plan du site | Informations légales