Samedi 16 septembre

Marche Nordique à La Tuilerie à St Aubin

RV à 14h00 sur place

Archives Randonnées: Saison 2013-2014

Samedi 8 Février 2014

De Brion aux Halles de La Fourchotte

Le matin, un petit coup d'œil à l'occasion du marché : l'Yonne est bien haute. Pas au point d'inonder le parcours entre Brion et La Fourchotte ? Franchement, c'est à se le demander. En tout cas, un terrain gorgé d'eau nous attendait. Vu l'état des chemins lors de la reconnaissance la semaine passée, nous n'attendions pas de miracle.

Seize randonneurs avaient bravé les intempéries pour se retrouver place de l'église à Brion. Certains intrépides étaient même partants pour le circuit long de 15km, tandis que d'autres, plus prudents, décidaient de se contenter sagement du circuit court de 9,2 km. Mais le circuit long comportant une boucle additionnelle venant se greffer sur le court au retour, quasiment à l'entrée de Brion, cela permettait à tout un chacun de changer d'avis au dernier moment.

Départ donc par la plaine au sud de Brion. Du vent, une pluie fine, un rayon de soleil éphémère, de la pluie à nouveau, mais rien de bien méchant. Si ça continue comme ça, ça peut aller… Puis on traverse la route de Joigny pour aller chercher la Côte au Roi. Presque agréable avec le vent dans le dos. Presque, seulement, car même si ça ne grimpe que modérément, le terrain est quand même lourd. Et puis, après 500 m de grimpette, virage à angle droit pour attaquer la partie la plus raide de la côte. Une petite pause et on repart, mais maintenant avec un vent de travers. Et avec un terrain de plus en plus impraticable. On avance de deux pas et on recule d'un. Des pauses, il en faudra d'autres, à l'abri illusoire du vent quand un semblant de talus borde le chemin à l'Ouest.

Heureusement, le porche de l'église est bien abrité. Ni pluie ni vent. On y est presque bien pour se réconforter avec un bon chocolat chaud ou un thé bouillant et quelques gâteaux (dont un gâteau au chocolat maison apporté par Eric et Isabelle, tellement bon que j'ai failli repartir sur le circuit long pour avoir le droit d'en reprendre). En musique de fond, Martine, la régionale de l'étape qui nous avait concocté ce circuit (qui est un Triathlon à lui tout seul), répète à qui veut l'entendre qu'elle n'a jamais vu les chemins de Brion dans cet état. Parole de randonneuse.

Et dire que 24h plus tard, le soleil était au rendez-vous. Mais c'était un autre jour. Pas de regrets, car de toute façon il était insuffisant pour rendre les chemins praticables. Circuit à refaire un de ces jours, par beau temps pour profiter des superbes points de vue qu'il permet.

La Fourchotte en vue. Mais le cœur n'y est plus, et on n'entend plus parler de circuit long. Une photo du puits, je ressens un picotement désagréable sur les oreilles. Une autre, le picotement continue. C'est de la grêle qui va nous tenir compagnie durant toute la traversée du hameau. Il y a mieux comme comité d'accueil.

On redescend vers Brion par la Grande Vallotte. Un coup d'œil fugitif sur les sapinières, de nouvelles glissades au niveau du bois des Glands : même la descente est éreintante. Garder l'équilibre, ne pas tomber… Tout le monde rêve d'un bon bain chaud, puis d'un fauteuil au coin de la cheminée, une tasse fumante à la main. Mais surtout pas de la boucle de 5 km du circuit long. Tout sauf ça !!! Direction Brion au plus court, par la route, en évitant le petit crochet par le chemin qui pénètre au cœur de Brion.

JOIGNY RANDOS - 89300 Joigny - contact@joigny-rando.fr
Contact | Plan du site | Informations légales